Mob-ion – Tiamat Energy : Un partenariat en #PérennitéProgrammée

Mob-ion – Tiamat Energy : Un partenariat en #PérennitéProgrammée

Afin de répondre aux enjeux écologiques, technologiques et économiques majeurs, Mob-ion s’est engagée dans la recherche expérimentale en innovation ouverte avec l’entreprise Tiamat Energy, qui conçoit, développe et fabrique des cellules à charge ultra-rapide (moins de 10 minutes) et à longue durée de vie (jusqu’à 8 000 cycles).

Mob-ion est engagée dans la mobilité électrique avec une offre de scooters électriques connectés, conçus en #PérennitéProgrammée et assemblés en France. Pour maîtriser l’ensemble de sa chaîne de valeur, Mob-ion s’est spécialisée dans la conception de batteries intelligentes et connectées, et réalise en innovation ouverte avec son partenaire Tiamat Energy des projets d’innovation en R&D afin de permettre l’implémentation de batteries sodium-ion.

Cette collaboration a pour objectif de co-développer des batteries communicantes et intelligentes associées, adaptées à la mobilité électrique et au stockage stationnaire, dans l’objectif d’améliorer les performances, l’autonomie, la recyclabilité, la durée de vie et l’éco-responsabilité de nos solutions communes.

Les travaux de recherches et d’expérimentation actuels sont axés sur la technologie de rupture sodium-ion, qui porte la promesse de batteries moins polluantes, à longue durée de vie et à charge 10 fois plus rapide. La technologie émergente sodium-ion est l’alternative la plus sérieuse aux batteries lithium-ion qui équipent la quasi-totalité des équipements électroniques portatifs aujourd’hui. Une fois au point, cette technologie à recharge ultra-rapide pourrait révolutionner l’ensemble du secteur de la mobilité électrique. La recharge complète se situera entre 5 et 10 minutes, affranchissant ainsi tous les véhicules des besoins d’autonomie. La longévité est également bien plus élevée, avec près de 20 ans d’espérance de vie soit plus du quadruple de celle des batteries au lithium dans des conditions d’usage continu. Le poids des batteries s’en trouvera par ailleurs allégé.

La technologie sodium-ion est également plus respectueuse des hommes et de l’environnement que les batteries lithium-ion, qui nécessitent des anodes et cathodes à base de métaux rares comme le cobalt et le lithium, dont les volumes sont limités et les conditions d’extraction très controversées. Elle utilise le sodium, ressource abondante dans l’eau de mer, donc aisément disponible en France, permettant la mise en place de solutions 100% françaises intégralement recyclables pour une pleine autonomie énergétique. Cette technologie est par ailleurs industrialisable rapidement car le sodium-ion est compatible avec les usines existantes et en construction.

Ces travaux de R&D ont débouché sur un projet de création d’une ligne de production en cours de développement à Amiens.

Ces batteries auront deux marchés principaux : la mobilité (scooters Mob-ion et activités d’électrification de véhicules neufs, hybrides thermiques et retrofit de véhicules anciens) et le stockage stationnaire, contribuant au développement continu du smart grid, « réseau intelligent » qui optimise la production, la distribution et la consommation d’électricité pour mieux mettre en relation l’offre et la demande. Afin de développer cette activité de stockage stationnaire, Mob-ion a commandé 150 000 cellules à Tiamat pour 2021 afin de produire des racks de stockage 100% français dont le TCO (Coût Total d’Acquisition) sera l’un des plus bas sur le marché.